Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

FICHE ACTION N°8

Le monde économique aux côtés du haut niveau

Synthèse de la fiche

Description générale et objectifs

L’action consiste à rapprocher les sphères du haut niveau et du monde économique.

La démarche consiste à :

  • faire savoir au monde économique ce qu’est le haut niveau, dans toutes ces dimensions,
  • proposer au monde économique des modalités d’implication auprès du haut niveau,
  • suivre et activer cette implication dans le temps.


La mise en place de ces scènes partenariales doit permettre d’amener de l’information sur :

  • l’explication des tenants et aboutissants du haut-niveau (y compris côté club) ;
  • les différentes voies possibles de soutien, y compris par exemple en termes de mécénat de compétences ;
  • la mise en avant d’expériences de partenariat (par exemple des accords réalisés avec certaines entreprises pour illustrer concrètement les manières d’aller plus loin) ;
  • la remontée d’informations associées aux concours (pour donner à voir les résultats du soutien).


NB – Les actions visant l’accompagnement vers la performance sportive s’inscrivent dans le périmètre fixé par les projets de performance fédéraux (PPF). Ils constituent les documents de référence.

badge Action lancée

OCT 2022
action lancée

badge Action validée par la CFS

DEC 2022
validée par la CFdS

badge Action réalisée

MAI 2023
action réalisée

Objectif(s) opérationnel(s)

Renforcer l’engagement et la synergie des acteurs pouvant apporter un soutien aux sportifs
de haut niveau.

Pilotage

Région Auvergne-Rhône-Alpes

Échéances

Sur la durée du PST.

badge Action lancée

OCT 2022
action lancée

badge Action validée par la CFS

DEC 2022
validée par la CFdS

badge Action réalisée

MAI 2023
action réalisée

Pourquoi ?

Enjeux

Accompagner le haut niveau

Axe(s) stratégique(s)

Une mobilisation renforcée et coordonnée vers la performance sportive.

Objectif(s) opérationnel(s)

Renforcer l’engagement et la synergie des acteurs pouvant apporter un soutien aux sportifs de haut niveau.

Pourquoi agir ?

  • Un enjeu national avec des effets régionaux importants (rayonnement, « rôle modèle »).
  • Les acteurs régionaux ont un rôle clé à jouer sur les 4 axes de l’ANS. 
  • La haute performance dispose d’un financement national mais la mise en œuvre doit s’appuyer sur les réseaux.
  • Le monde économique exprime des attentes pour soutenir le haut niveau, mais le niveau d’information sur les possibilités est contraint et de nombreuses initiatives existent sans penser leurs liens/synergies possibles. 

Pour qui ?

Publics

Acteurs économiques : branches, syndicats, consulaires, entreprises ou clubs d’entreprises.

Territoires

Ensemble du territoire régional

Avec qui ?

Pilotage

Région Auvergne-Rhône-Alpes

Opérateurs

Maison Régionale de la Performance / Chambres de Commerce et d’Industrie

Partenaires

  • Auvergne Rhône-Alpes Entreprises 
  • Représentants du monde économique (réseaux/associations d’entreprises, organisations patronales…)
  • CROS
  • CESER
  • Outdoor Sports Valley
  •  

Comment ?

Modalités opérationnelles

Enquête du Conseil Économique, Social et Environnemental Régional :
La Région Auvergne-Rhône-Alpes a proposé de saisir le CESER pour la réalisation d’une étude autour des financements des clubs et sportifs en lien avec le secteur des entreprises. 

Mise en place de conditions favorisant davantage d’implication du monde économique auprès du sport de haut niveau :

  • Identifier les contacts
    Constituer un fichier de contacts composé des réseaux d’entreprises, des entreprises engagées sur le sujet, des réseaux consulaires, des associations d’entreprises et des réseaux entrepreneuriaux dont les réseaux d’accompagnement présents sur tout le territoire régional. Ce répertoire, disposant d’un filtre territorial, sera le support à la prise de contact et à la communication auprès du monde économique.
  • Questionner les soutiens possibles des entreprises en faveur du sport de haut niveau Croiser les besoins des sportifs, de leurs structures et staffs avec les réponses qui pourraient venir des entreprises.
    – Se référer notamment à l’action 2 « identifications et partage des problématiques et besoins liés à l’accession » pour disposer d’un état des lieux des besoins du SHN en région.
    – Recenser les dispositifs existants impliquant des entreprises ; les mettre en parallèle des besoins constatés pour en évaluer les écarts éventuels.
    Questionner les entreprises sur le soutien qu’elles apportent déjà ; ou si tel n’est pas le cas, dans quelle mesure elles seraient prêtes à s’engager en faveur du SHN et sur quel type d’aide elles pourraient accompagner un ou des sportifs (financier, emploi, stage, textile, matériel, accès à des espaces particuliers, …). 


Tout ceci doit permettre de classifier les types de soutien qu’une entreprise pourrait apporter, la manière dont elle peut l’apporter (en direct ou via un fond de dotation, sponsoring ou mécénat) mais, aussi, de comprendre ce qui pourrait favoriser son implication auprès de SHN (renforcer l’attractivité du soutien au sport de haut niveau). 

Rencontrer les entreprises pour sensibiliser et encourager leur engagement en faveur du SHN :

Créer des portes d’entrée pour venir expliquer 1) ce qu’est le haut niveau et 2) ce que sont les possibilités de soutien, et ouvrir l’échange et le partage d’expériences :

  • soit en inscrivant le thème dans les plannings de temps d’animation que les réseaux d’entreprises organisent tout au long de l’année,
  • soit en organisant ponctuellement des temps spécifiques sur le SHN pour les entreprises d’un territoire donné (échelon départemental au maximum).


Des témoins « vedettes », SHN emblématiques, pourront être le cas échéant associés à la démarche pour faciliter l’attractivité des rencontres et permettre « d’incarner » le haut niveau à ces occasions. 

Financements

Ressources nécessaires en moyens humains/compétences et en moyens matériels (pour la tenue des rencontres/soirées : maximum à l’échelle départementale, à envisager plutôt à l’échelle infra départementale).

Echéances

Sur la durée du PST.

Conférence des financeurs

Dans l’éventualité d’organisations de temps à destination des entreprises (dépenses en logistique).

Point de vigilance

  • Inscrire les rencontres dans un processus de plus long terme, afin d’éviter que celles-ci ne constituent un « one shot ».
  • S’assurer de bien rester dans une logique gagnant-gagnant autant pour le sportif que pour l’entreprise. 

Critères d'évaluation et de suivi

  • Nombre d’interventions.
  • Suivi annuel des entreprises s’étant engagées dans un soutien au sport de haut niveau.
  • Bilan et suite à donner de l’étude du CESER.