Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

FICHE ACTION N°4

Soutien au déploiement de l’activité physique en milieu professionnel

Synthèse de la fiche

Description générale et objectifs

L’action consiste à soutenir l’activité physique en milieu professionnel sous l’angle de la prévention bien-être et santé. Celle-ci visera donc à encourager l’intégration de démarches de prévention par l’activité physique dans le monde professionnel qui peuvent se traduire par différents types d’actions telles que :

  • Sensibilisation ;
  • Formation ;
  • Aménagement ;
  • Encadrement d’activités physiques et sportives.


L’action rejoint les recommandations et orientations issues :

  • du plan santé au travail ;
  • de publications diverses : guide, rapports, norme AFNOR…
badge Action lancée

OCT 2022
action lancée

badge Action validée par la CFS

DEC 2022
validée par la CFdS

badge Action réalisée

MAI 2023
action réalisée

Objectif(s) opérationnel(s)

Élargir et diversifier l’offre sportive pour faciliter la pratique sportive du plus grand nombre.

Pilotage

DREETS – DRAJES

Échéances

2022-2027

badge Action lancée

OCT 2022
action lancée

badge Action validée par la CFS

DEC 2022
validée par la CFdS

badge Action réalisée

MAI 2023
action réalisée

Pourquoi ?

Enjeux

  • Le développement des pratiques d’activités physiques et sportives dans toute leur diversité.
  • L’affirmation des activités physiques et sportives pour relever des défis sociétaux. 

Axe(s) stratégique(s)

Favoriser la continuité d’activités physiques et sportives à tous les âges de la vie par et pour une diversité de pratiques. 

Objectif(s) opérationnel(s)

Élargir et diversifier l’offre sportive pour faciliter la pratique sportive du plus grand nombre. 

Pourquoi agir ?

  • Des freins culturels et des freins connexes et tangibles à l’accès à la pratique.
  • Une accessibilité de l’offre en question, qui mérite d’être renforcée pour un certain nombre de publics.
  • Une offre à développer pour toucher de nouveaux publics et satisfaire des demandes qui ont évolué vis-à-vis du sport et de l’activité physique au sens large.
  • Des expériences de plus en plus nombreuses et structurantes d’actions liant le sport à des enjeux de santé, d’éducation, d’insertion professionnelle.

Pour qui ?

Publics

Entreprises et administrations.

Territoires

Toutes entreprises/administrations de la région. 

Avec qui ?

Pilotage

DREETS – DRAJES 

Opérateurs

  • Organisations patronales et réseaux d’entreprises : incitation et promotion.
  • Entreprises et administrations : mise en œuvre.
  • DRAJES/DREETS : outillage. 

Partenaires

  • Ligue AURA Fédération française du sport en entreprise
  • Mouvement sportif
  • Organisations patronales et syndicales
  • Réseaux d’entreprises
  • Collectivités territoriales (liaisons interservices à prévoir : sport, santé, économie, attractivité…)
  • ARACT
  • Mutuelles
  • ARS
  • OPCO
  • Services de santé au travail
  •  

Comment ?

Modalités opérationnelles

Plusieurs modalités opérationnelles pourraient contribuer au déploiement de l’activité physique en milieu professionnel : 

Compiler les ressources actuelles relatives à l’activité physique en milieu professionnel : 

  • Permettre de disposer de l’ensemble des arguments, exemples et recommandations liés à la thématique.
  • Au regard de l’existant, envisager éventuellement l’élaboration d’outils s’appuyant sur les données à disposition dans des formats apparaissant comme utiles ou plus adaptés aux publics visés (employeurs et/ou salariés) dans une optique de promotion et d’aide à la démarche.
  • Ces ressources existantes ou à créer pourraient intégrer le site Sport Santé Bien-Etre de la région AURA. 

 

Questionner les entreprises privées/publiques : 

  • Réaliser une enquête auprès des entreprises privées et publiques autour de l’activité physique comme outil de prévention bien-être et santé en milieu professionnel : appréhender ce qui se fait ou non, mesurer les perceptions sur ce sujet, les besoins, les questionnements, les freins, …
  • S’appuyer sur le collège économique de la CRdS et celui des collectivités pour diffuser et encourager les employeurs à répondre à l’enquête.
  • Traiter, analyser et proposer un support lisible et diffusable des résultats. 

 

Promouvoir et sensibiliser à l’intérêt de telles démarches de prévention, notamment les entreprises et administrations (employeurs/services RH) :

  • Utiliser les outils éventuellement élaborés (cf. point ci-dessus) pour une diffusion via les représentants du monde économique, les réseaux de collectivités, les réseaux d’entreprises.
  • NB : Informer notamment des multiples réponses en APS pouvant être déployées (en fonction des postes de travail, en fonction des objectifs et/ou priorités de l’employeur, en fonction de la stratégie prévention de l’entreprise, …).
  • Organiser des rencontres (physiques ou webinaires) avec les réseaux d’entreprises (organisations professionnelles, clubs d’entreprises) ou de collectivités (ANDES/ANDRH en région) ainsi que des services de santé au travail.
  • S’appuyer sur le résultat de l’enquête pour adapter les messages. 

 

Accompagner la mise en place de démarches :

  • Conseiller, informer, mettre en synergie. 

 

Elaborer des formations à destination des structures sportives : 

  • Pour les éducateurs sportifs.
  • Pour les gestionnaires/personnes en charge du montage de projets.
  • Construire des référentiels de formation (contenu, durée, profil formateurs…) tenant compte de la spécificité et de l’attention à porter dans le cadre d’interventions en milieu professionnel (public, contexte, conditions…). 

Financements

  • Budget DRAJES.
  • Financements par l’employeur.
  • Co-financements dans le cadre de supports/outils de promotion. 

Echéances

2022-2027 

Conférence des financeurs

Échanges à envisager sur des co-financements possibles en cas d’élaboration de supports ou outils complémentaires de promotion/communication à l’attention des employeurs principalement. 

Point de vigilance

  • L’implication du tissu économique apparaît indispensable : des employeurs moteurs ou décidés, à tout le moins, sont clés dans la réussite de toute dynamique.
  • Une attention à définir une offre vers l’ensemble des entreprises, y compris celles qui sont plus petites et n’ont sans doute pas la possibilité de penser une telle offre par elle-même, ce qui peut être la clé d’entrée pour les initiatives territoriales portées par un EPCI par exemple.
  • Ne pas oublier que les réponses sont variées en matière de programmes d’APS et de lutte contre la sédentarité.
  • Inviter à penser plan d’action/démarche globale plutôt que d’envisager une action isolée de même que penser l’évaluation avant de démarrer. 

Critères d'évaluation et de suivi

  • Résultats enquête.
  • Supports/outils créés.
  • Projets accompagnés.
  • Suivi des projets accompagnés (mesurer les effets).
  • Rencontres, temps d’information réalisés.